Le Group Alfid - FR only 

Submitted by fabia on Tue, 12/06/2018 - 11:52
Au mois d’octobre prochain, le groupe Alfid célébrera ses 35 ans d’activité au Canada!

ALFID

PAR FRÉDÉRIC BOSSART

Pourriez-vous nous brosser un portrait de la fondation d’ALFID et de son développement initial ?

Après avoir fait bénéficier sa clientèle, depuis 1975, des opportunités exceptionnelles d’investissement immobilier en Amérique du Nord, et plus particulièrement au Québec, la fiduciaire Suisse « Allied Services » Compagnie Fiduciaire SA dut malheureusement constater que la gestion locale des biens acquis n’apportait pas la satisfaction escomptée. Compte tenu de plusieurs expériences malheureuses avec divers intervenants, l’alternative qui se présentait était fort simple : abandonner l’investissement au Canada, ou pouvoir s’assurer de la qualité de la gestion immobilière. C’est dans ces conditions qu’en 1983, Monsieur JeanJacques Laurans, alors directeur de « Allied Services » Compagnie Fiduciaire SA, émigre au Canada et s’installe à Montréal, apportant avec lui les principes de rigueur, d’honnêteté et de service clé en main de haute qualité, qui ont fait au fil des ans la réputation de la place financière suisse.

Ainsi fut créé ALFID Services Immobiliers Limitée.

Sous sa direction, cette entreprise, et bientôt le Groupe Alfid, se développe rapidement et diversifie ses activités dans la construction, les services de sécurité, l’administration d’immeubles, l’entretien, le courtage, etc… Avec des actifs immobiliers sous gestion dépassant actuellement le milliard de dollars et plus de 350 collaborateurs, le Groupe Alfid est l’un des plus importants gestionnaires immobiliers de la province de Québec.

Quelles sont les principaux champs de prédilection de l’entreprise et les principales visées d’expansion du Groupe ?

Le Groupe Alfid offre une gamme variée de services de gestion d’immeubles de bureaux, d’immeubles à logements multiples et de surfaces commerciales ou industrielles allant de l’achat à la vente, en passant par la location, la sécurité et l’entretien. Le Groupe Alfid procède aussi aucourtage et conseille ses clients sur les formules d’investissements les plus appropriées. Le Groupe Alfid souhaite diversifier ses activités avec le codéveloppement de nouveaux projets d’investissement à travers la construction de logements locatifs sur l’île de Montréal, principalement dans le centre-ville, à proximité des transports publics.

Quelles sont vos prédictions quant à la tendance du marché immobilier commercial à Montréal ?

Bien que la Banque du Canada ait relevé trois fois son taux directeur depuis juillet 2017, soit de 0.75 % à 1.25 %, provoquant là un virage important pour les investisseurs et les propriétaires, le Canada est appelé à connaître un volume d’investissements record pour une troisième année consécutive. L’immobilier commercial restera aussi attrayant comme moyen d’investissement stable et très rentable malgré cette hausse des taux d’intérêts.
Depuis les dix dernières années, le Canada mène les pays du G7 pour la croissance du PIB, et la progression diversifiée de l’emploi a abaissé le taux de chômage à moins de 6,0 %. De plus, c’est la première fois de l’histoire de la population canadienne que le nombre de personnes âgées de 65 ans ou plus
surpassera celui des enfants de moins de 14 ans, de sorte qu’il faudra miser sur l’immigration pour faire progresser l’économie et permettre aux entreprises d’avoir accès à une main d’œuvre à la fois diversifiée et très compétente. Les prévisions de l’immigration sont d’ailleurs très favorables, avec une augmentation annuelle de plus de 330 000 nouveaux résidents, atteignant le million dans les 3 prochaines années.

La diminution anticipée des véhicules personnels, avec l’arrivée des Car2go, des véhicules sans chauffeur, du télé-travail et du transport public plus accessible viendront-ils, selon vous, bouleverser la marché immobilier ?

La tendance est clairement vers une volonté de ne plus utiliser son véhicule personnel pour se rendre à son lieu de travail, notamment pour ainsi optimiser son temps de transport, voire de tenter de travailler plus près de chez-soi, sinon directement de la maison. Dans notre philosophie, nous avons toujours tenu compte de ce facteur et privilégions les sites proches des transports publics. La construction du nouveau REM à Montréal, et du Tram à Québec
seront des atouts majeurs pour ces villes et permettront de redessiner certains quartiers et ainsi, de les dynamiser. Nous constatons aussi l’intérêt de grands groupes de s’implanter en banlieue de Montréal, près des transports publics, en facilitant ainsi l’accès de leurs employés. Les grands propriétaires fonciers n’auront d’ailleurs guère le choix que d’ajuster leurs méthodes d’aménagement des lieux (p. ex : plus de débarcadères et moins de stationnement), d’exploitation (baux flexibles, modulaires, et à plus court terme), sécurité et accès « intelligents », etc.

ALFID